Beauté, Santé

Acné de grossesse : qu’est-ce que c’est ?

L’acné est l’un des changements cutanés les plus fréquents pendant la grossesse. Bien qu’il existe des remèdes mis en vente libre ou sur ordonnance, les femmes sont souvent préoccupées par les risques possibles de l’utilisation de produits pendant la grossesse. C’est pourquoi on vous explique tout ce qu’il faut savoir sur l’acné de grossesse.

Quelles sont les causes de l’acné pendant la grossesse ?

Deux choses conspirent pour causer des éruptions, qui ont tendance à se produire vers la sixième semaine de grossesse : les poussées hormonales. Bien sûr, elles augmentent les risques d’obstruction des pores et provoquent une accumulation de bactéries, menant alors aux éruptions. De plus, votre corps retient plus de liquides qui contiennent des toxines pouvant causer l’apparition de boutons.

Les remèdes naturels

Nettoyer

La meilleure attaque contre l’acné de grossesse reste la défense. Prévenez les poussées et les cicatrices en prenant bien soin de votre peau pendant la grossesse. Nettoyez votre visage en douceur avec un nettoyant doux et sans savon, environ deux fois par jour, dont une le matin et une le soir.

Assurez-vous de laver et de rincer à fond, surtout autour de la racine des cheveux et de la mâchoire où les pores ont tendance à s’obstruer. Lavez vos cheveux régulièrement, notamment s’ils sont gras et gardez vos taies d’oreiller, serviettes et chapeaux propres. Sinon, n’hésitez pas à venir chez DermomedicalCenter.

Ne frottez pas les boutons

Le surlavage ou l’excès d’agressivité avec les exfoliants ne fonctionne pas. Non seulement parce que votre peau est très sensible à l’acné pendant la grossesse, mais aussi parce que le surlavage la prive de son hydratation naturelle, ce qui à son tour va permettre aux glandes sébacées de s’enfoncer. Cela risque alors de provoquer encore plus l’apparition des acnés et rendre la peau plus susceptible aux boutons de fièvre.

Hydratez-vous !

Bien que cela puisse sembler contre-intuitif, l’utilisation d’un hydratant sans huile peut en fait aider à minimiser l’irritation. Parfois, une peau trop asséchée par des savons durs contre l’acné de grossesse est plus sujette aux éruptions. Plus de conseils ici.

Lisez bien les étiquettes avant d’acheter les produits de beauté

Recherchez des produits de soins de la peau, de maquillage et même de soins capillaires qui ne contiennent pas d’huile et qui sont étiquetés comme non comédogènes ou non acnéiques. Les hydratants et le maquillage sans huile sont aussi une bonne idée.

Acné et grossesse

Soyez avisé face au soleil

De nombreux médicaments utilisés pour traiter l’acné de grossesse peuvent vous rendre plus vulnérable aux coups de soleil. Et bien que le soleil puisse aider à assécher vos lésions d’acné, cette aide n’est pas gratuite. Trop de soleil augmente non seulement le risque de cancer de la peau et provoque un vieillissement prématuré de la peau, mais il peut aussi provoquer d’autres taches durant la grossesse.

Augmentez votre apport alimentaire en vitamine A

La vitamine A aide à garder la peau en santé par la consommation d’aliments comme :

  • le lait
  • le poisson
  • les œufs
  • les carottes

Évitez les suppléments de vitamine A, car il a été démontré qu’un excès peut provoquer des malformations congénitales. A la place, concentrez-vous sur une alimentation saine qui vous permettra d’obtenir suffisamment de vitamine A.

Mangez sainement

Côté régime, couper le sucre et les grains raffinés peut faire des merveilles sur votre peau vis-à-vis des acnés de grossesse. De plus, les gras malsains peuvent aggraver l’acné, donc il est préférable de remplacer ces aliments par des gras bénéfiques pour la peau comme :

  • les avocats
  • le saumon
  • les noix
  • les amandes
  • etc

Parlez-en à votre praticien

Votre praticien peut vous recommander quelques traitements topiques contre l’acné de grossesse. Sinon, vous pouvez aussi vous servir de crèmes contenant de l’érythromycine ou d’autres antibiotiques, à condition qu’elles soient approuvées par celui-ci.

L’acide glycolique, l’acide de fruit et les exfoliants sont probablement sans danger,  mais n’utilisez aucun médicament, topique ou oral, à moins qu’il n’ait été prescrit ou autorisé par un praticien qui sait que vous êtes enceinte.

La bonne nouvelle : l’acné peut aller et venir pendant toute votre grossesse

Bien que l’acné de grossesse puisse apparaître à n’importe quel moment, il est plus probable qu’il se développe au cours du premier trimestre, lorsque les hormones de grossesse commencent à augmenter. De plus, ces imperfections seront probablement des boutons inflammatoires, et non des points noirs.

Cela ne veut pas dire que toutes les femmes enceintes auront à lutter contre les évasions. Certaines trouvent que leur acné s’estompe avec le temps. D’autres ne remarqueront aucun changement perceptible au  niveau de la peau, que ce soit bon ou mauvais. La bonne nouvelle, c’est que l’acné de grossesse qui apparaît au cours du premier trimestre s’estompe souvent au cours du second. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *