Santé

Lasik et myopie forte : les choses à savoir

D’après certains ophtalmologues, la myopie forte est à la fois génétique et environnementale. Il est possible de la traiter grâce à l’intervention du Lasik. Ce trouble visuel n’est pas très bien connu, mais selon quelques recherches, des gènes y sont impliqués. Touchant de nombreuses personnes, la myopie est une anomalie de la vision. Elle est une déformation de l’œil, empêchant de voir correctement de loin. 

Le Lasik : un nouveau traitement pour régler la myopie forte

Différentes solutions peuvent corriger la myopie forte. Après un examen des yeux, le médecin pourra proposer le port des lunettes ou des lentilles de contact si la myopie est encore à un faible degré. Cet accessoire peut rééquilibrer la vision en faisant régresser le point de netteté des rayons sur la rétine. Mais, il est possible également de la traiter avec l’opération Lasik. Avec les lunettes, le patient a la capacité d’avoir une bonne vision de loin, mais à condition que la myopie soit faible. Pour les personnes atteintes de la myopie forte, le port des lunettes et le port des lentilles de contact ne sont pas suffisants. Ces dernières n’apportent qu’un champ de vision périphérique distinctif, mais elles ne règlent pas les problèmes de vue. Mais elles peuvent apporter du confort et de l’esthétisme. En outre, le recours à la correction au laser chez Institut laser vision est très efficace. Seulement, la technique chirurgicale est seulement destinée aux individus portant des lentilles ou des lunettes. Le Lasik vise à régulariser le centre de la cornée ou à installer une lentille artificielle sur la concave de l’œil. L’opération pour régler la myopie est complexe, mais elle est bénéfique. Vous souhaitez en savoir davantage sur les sujets en rapport avec la santé, consultez le site Astuce Santé.

Les procédures du Lasik en cas de myopie forte

L’opération par le laser est une intervention chirurgicale oculaire. Cette méthode utilise les lasers pour régler de manière permanente la myopie forte. Cet appareil de haute technologie corrige les problèmes de myopie. Toutefois, le patient doit être en parfait état de santé pour être éligible à cette intervention chirurgicale. Ainsi, le chirurgien doit passer par plusieurs étapes de la procédure du Lasik. Avant toute chose, le chirurgien réalise un bilan préopératoire de son patient pour connaitre son état de santé et son pouvoir de guérison. Pour cela, le chirurgien doit s’entretenir avec ses patients pour faire des analyses de sang, des diagnostics et pour les interviewer. Plusieurs examens peuvent être effectués au cours de ce bilan. On peut citer par exemple la topographie cornéenne qui analyse la régularité de la cornée, qui mesure l’épaisseur de la cornée et qui mesure l’ORA (pour Ocular Response Analyzer). Après les analyses oculaires, on passe à l’entretien médical avec le chirurgien. C’est une phase importante dans la procédure du Lasik. Il faut souligner que certains traitements peuvent interférer avec les phénomènes de cicatrisation de la cornée. C’est pour cette raison que le chirurgien doit connaitre les traitements en cours ou les problèmes de santé du patient avant l’opération chirurgicale. Pour que le chirurgien puisse détecter les éventuelles contre-indications de cette chirurgie, il faut que le patient signale tous les traitements en cours lors de  l’entretien. Toute pathologie ophtalmologique ou autre, qu’elle soit personnelle ou familiale doit être communiquée au chirurgien.

Ensuite, lors de ce traitement, il établit le bilan préopératoire de son patient. Cela permet  au chirurgien de savoir si le patient est éligible ou pas à cette chirurgie Lasik. Si l’œil présente des caractéristiques particulières pouvant favoriser la survenue de certains effets secondaires alors cette intervention ne peut être réalisée. Il faudra trouver d’autres moyens pour régler la myopie forte.
Les attentes en termes de résultats doivent être également exprimées au chirurgien. Celui-ci indiquera si les attentes de correction sont réalisables.

lasik et myopie forte

Les symptômes de la myopie forte

En cas de myopie forte, le point de netteté ne se trouve pas sur la rétine. Il se trouve en avant de celle-ci, contrairement à un œil normal. Dans ce genre de situation, la cornée et le cristallin nécessitent un Lasik. En outre, les lentilles présentes à l’avant de l’œil produisent une image nette sur la rétine. Il faut savoir que ce phénomène est souvent lié à un globe oculaire trop long. Un  individu affecté par ce trouble visuel montre quelques signes particuliers. Souvent, il fronce les sourcils pour mieux voir. On remarque qu’il fait aussi la lecture d’un livre en ayant le nez collé dessus. Pour regarder la télévision, il doit se rapprocher pour mieux voir. Ces symptômes se manifestent chez les enfants et chez les adultes.

Pour les adultes, les premiers signes de la myopie forte sont assez faciles à distinguer en utilisant le Lasik. Le plus courant est de plisser les yeux pour voir correctement de loin. La personne myope ne reconnaît pas les gens qu’elle croise dans la rue. Au volant d’une voiture, elle aura des difficultés à bien voir les panneaux de circulation. Ce problème peut être très dangereux, que ce soit pour la personne touchée ou pour autrui. Enfin, les personnes atteintes de ce problème peuvent avoir fréquemment des maux de tête et des clignements excessifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *