Comment aborder l’automne avec sérénité ?

L’automne est souvent assimilé à la saison de la « déprime », parce que son arrivée marque le retour des températures plus froides, des jours plus courts et de la rentrée professionnelle.
Comme l’aborder avec sérénité ?

Recadrer son alimentation

Le meilleur de moyen de bien appréhender chaque changement de saison est de vivre en phase avec leurs produits. Réadaptez votre alimentation aux aliments de saison, fruits comme légumes, pour en tirer le meilleur. Ces derniers contiennent des nutriments qui vous seront essentiels pour maintenir votre forme physique et mentale. Favorisez aussi les produits cultivés localement et dans le cadre d’une agriculture biologique.

La rentrée est aussi l’occasion de reprendre possession de son assiette, et de se remettre derrière les fourneaux. Bien sûr, il n’est pas nécessaire de cuisiner des heures durant pour produire des plats sains, équilibrés et savoureux. Quelques minutes peuvent suffire.
Évitez les modes de cuisson gras, et les faux amis comme l’alcool, le chocolat, le sucre et le café.

L’hygiène de vie : une clé de sérénité

L’alimentation est un pilier d’une vie saine et épanouie. Mais ce pilier n’est pas le seul qui importe. Après les potentiels excès de l’été, on peut décider d’associer l’automne à une période de renouveau. On reprend soin de sa peau, de ses cheveux, mais aussi de son corps et de son bien-être mental. Pour cela, un retour au sport est tout indiqué : prenez du temps pour pratiquer vos activités physiques favorites, pour faire des activités en famille ou entre amies. Et surtout : chouchoutez votre sommeil !

Adopter une hygiène de vie saine comprend aussi le respect de vos cycles de sommeil. Prenez des repas légers le soir et ne vous couchez pas tard. Chaque matin, ces petits gestes simples vous aideront à maintenir une vitalité essentielle pour aborder l’arrivée de l’automne avec plus de sérénité.

Pourquoi on transpire ?

Transpirer est un phénomène normal quoique pour certaines personnes, il s’agit d’une situation gênante qu’il faut chercher à maîtriser à tout prix. En partant du principe que la transpiration ne peut pas être supprimée complètement, comprendre son mécanisme peut nous aider à l’accepter tout en la gardant à son niveau normal.

On vous dit donc ici pourquoi on transpire.

Utilité de la transpiration

La transpiration sert avant tout à réguler la température du corps afin qu’elle se limite à 37°C. Pour ce faire, elle nous fait évacuer près d’un demi à un litre d’eau par jour.

A travers la sueur qui perle sur notre peau avant de s’évaporer, le corps active le phénomène de thermorégulation et sa température interne diminue ce qui explique la sensation de rafraîchissement qui survient après la transpiration.

Ainsi, le corps transpire lorsqu’il a trop chaud du fait de notre propre activité corporelle ou à cause de la chaleur extérieure. La transpiration peut aussi survenir lorsqu’on passe par des émotions intenses ou encore lorsqu’on lutte contre une infection. La sueur s’évacue alors à travers les glandes sudoripares.

Il faut savoir que le corps comprend 2 à 4 millions de glandes sudoripares avec un nombre plus important remarqué au niveau de la paumes des mains, des pieds, de l’aine et enfin, des aisselles.

Transpiration aisselles

La sueur qui en sort est généralement d’une consistance légèrement aqueuse et dotée d’un pH acide. Les glandes sudoripares sont de deux sortes, les premières sont appelées glandes eccrines et les secondes, apocrines.

Les glandes eccrines sont plus nombreuses ce qui explique leur rôle plus significatif dans la production de sueur. Les glandes apocrines, en nombre plus réduit, se localisent pour l’essentiel au niveau des organes génitaux et des aisselles. Elles ne s’activent qu’à partir de la puberté. C’est à leur niveau que la transpiration peut causer des odeurs particulières.

S’il fallait encore ajouter une utilité à la transpiration, on dira qu’elle contribue aussi à l’élimination des toxines et des déchets accumulés par l’organisme. C’est pour dire que transpirer est synonyme de bonne santé à condition que le volume de sueur évacuée reste dans des proportions normales.

Les odeurs provenant de la transpiration

Bien que la transpiration soit une fonction saine de l’organisme en plus d’être utile, elle gêne certaines personnes notamment par les tâches qu’elle peut laisser sur les vêtements ou encore les odeurs qui surviennent en même temps que la sueur.

Il faut dire que la sueur en elle-même est inodore. L’odeur provient plutôt du contact entre l’eau éliminée et les bactéries présentes sur la peau surtout à des endroits ciblés comme les aisselles qui accumulent une quantité plus importante de résidus cellulaires et donc de bactéries qui s’en nourrissent.

Il peut aussi arriver que les glandes sudorales produisent plus de sueur que la normale. On parle alors d’hyperhidrose, un phénomène qui concerne près de 12% de la population française. La solution consiste alors à utiliser des transpirants efficaces.

Les injections de toxine botulique et la chirurgie sont aussi recommandées dans les cas les plus graves.

Peau grasse : comment la reconnaître et comment en prendre soin ?

Climat, stress, mauvaise alimentation, pollution, dérèglement hormonal, utilisation excessive de cosmétiques… ce sont autant de raisons qui peuvent être à l’origine de la peau grasse. Mis à part l’aspect inesthétique, la peau grasse favorise l’apparition de boutons ou d’acnés. C’est un phénomène qui touche de nombreuses personnes. Si vous en faites partie, ne paniquez pas ! Il existe des solutions efficaces pour traiter les peaux grasses.

Les caractéristiques d’une peau grasse

Avant de développer sur les produits à utiliser, il est important de savoir les caractéristiques d’une peau grasse et de savoir si votre peau l’est réellement. C’est une étape indispensable avant de consulter une pharmacie en ligne, plus d’infos sur https://www.illicopharma.com/. Utiliser des produits qui ne conviennent pas à votre peau ne fera qu’aggraver les problèmes de cette dernière. Parfois, des soins inadaptés peuvent changer les symptômes.

Pour reconnaître votre type de peau, la première étape est de le nettoyer avec un produit doux et au pH neutre. Laissez ensuite reposer une bonne heure pour laisser les glandes sébacées reprendre leur rythme. Après l’attente, il vous faudra prendre deux bandes de papier de soie et l’appliquer, l’un sur zone T (front, nez et menton) et l’autre sur la joue et sur la tempe pendant 2 minutes. Si les papiers de soie montrent des traces de sébum, vous aurez la confirmation que votre peau est belle et bien grasse.

Utiliser des produits disponibles sur les pharmacies en ligne

Après avoir reconnu votre type de peau, rendez-vous sur les pharmacies en ligne. Vous y trouverez des produits adaptés à votre type de peau. Pour en prendre soin, il est utile de la nettoyer en douceur matin et soir. Pour le rituel du matin, utilisez un gel nettoyant spécifique qui élimine les impuretés et les excès de sébum. L’eau micellaire est également un produit idéal à utiliser pour nettoyer votre peau. Grâce à sa composition sans produits chimiques, elle peut être utilisée sur toute la surface de votre visage sans problème.

Il vous sera également nécessaire de l’hydrater suffisamment à l’aide d’un gel ou d’une crème hydratante. Comme tous types de peaux, la peau grasse a elle aussi besoin d’eau, car elle peut être déshydratée. Choisissez un produit hydratant non gras et anti brillance qui n’obstruera pas vos pores. Enfin, il est essentiel de prendre soin de la peau grasse en la gommant. Comme elle a tendance à accumuler des couches épaisses, choisissez un gommage exfoliant, car il régule la sécrétion de sébum.

Des astuces naturelles : pourquoi pas !

Les astuces naturelles pour traiter les peaux grasses se marient très bien avec les produits proposés par les pharmacies. Pour matifier la peau par exemple, préparez-vous un masque purifiant et tonifiant à l’eau de rose et à la lavande. Pour cela, vous aurez à mélanger dans un bol de l’eau de rose, quelques gouttes d’huile essentielle de lavande et 2 à 3 cuillères à soupe de miel. Appliquez ensuite le mélange sur votre visage en insistant bien sur la zone T. Laissez ensuite reposer entre 15 à 20 minutes puis rincez.

La chirurgie esthétique : une solution pour beaucoup de personnes

Il s'agit d'un domaine qui associe la santé et l'esthétique pour le bien-être de nombreuses personnes. Pourquoi avoir recours à ce type d'intervention ?

Les raisons d'une telle décision

Parce qu'on possède tous un corps unique qui peut comporter des marques du temps en fonction de notre histoire ou que l'on possède depuis notre naissance. Il arrive cependant que ces petites marques soient pour nous, un véritable complexe. C'est justement pour cela que l'on peut être amené à faire la demande d'une intervention chirurgicale. Chaque personne est différente et peut avoir subi des événements de la vie qui ont changer leur corps comme le combat contre une maladie, ce qui est le cas notamment pour les femmes ayant eu le cancer du sein, où des personnes qui ont fait une perte de poids conséquente par exemple que ce soit naturellement ou suite à une opération. L'objectif est de mettre en avant les compétences de différents corps de métier au service de personnes susceptibles de se sentir mal dans leur peau.

Les professionnels expérimentés

Il s'agit de professionnels qualifiés dotés d'une certaine expérience qui leur permet de travailler en équipe et de prendre du recul pour écouter, conseiller et guider chaque personne en fonction de sa demande et de ses antécédents. Leur but n'est en aucun cas de juger, mais plutôt d'opter pour une démarche qui vise à rassurer les éventuels patients sur leur questionnement et leurs craintes. Ce sont des équipes de médecins, d'infirmiers, d'esthéticiennes, d'énergéticiennes et de coiffeuses qui travaillent sur différentes interventions comme la reconstruction, la réduction ou l'augmentation mammaire, les interventions chirurgicales sur le corps comme la liposuccion ou sur le visage avec une rhinoplastie ou un lifting. Il existe aussi des solutions pour la perte de cheveux naturellement ou lors d'une chimiothérapie grâce à des implants capillaires. Enfin, il est possible pour des personnes tatouées de procéder au détatouage qui vise à supprimer le tatouage de personnes qui regrettent d'être passé sous aiguilles.

Phytothérapie et automédication : que disent les spécialistes ?

La phytothérapie a été pratiquée durant des millénaires avant même la mise en place des préceptes de la médecine classique. Elle tire ses origines des plus anciennes pratiques médicales traditionnelles et ancestrales du monde, dont notamment les fondements des pharmacopées indiennes et chinoises. Mais déjà à l’époque des Sumériens, les hommes avaient déjà constaté les vertus curatives des plantes. Aujourd’hui, la phytothérapie se présente comme une alternative à la médication moderne. À la différence de cette dernière, elle propose une solution plus naturelle sans ou avec moins d’effets secondaires. Elle permet de traiter plus de 80 % des maladies et des troubles fréquents. Par ailleurs, elle peut être pratiquée en automédication. Toutefois, pour un usage correct et efficace, les professionnels préconisent quelques conseils et bonnes pratiques.

Se soigner grâce à la phytothérapie en ligne : quels avantages ?

À l’instar des pharmacies en ligne, les enseignes spécialisées dans la phytothérapie sont également présentes sur la toile. Leurs sites permettent de retrouver facilement les meilleures plantes médicinales en quelques clics. Cette praticité est l’un des premiers avantages pour ceux qui ont du mal à effectuer leur recherche. Les vertus et l’utilisation des remèdes sont clairement indiquées sur chaque fiche-produit de façon à simplifier l’usage en automédication. Bien sûr, certaines plateformes de vente de médicaments classiques ont adopté le même principe. Cependant, souvent, aucune assistance n’y est proposée et l’avis d’un médecin est préconisé avant tout achat.
Sur les boutiques de phytothérapie en ligne, la personne peut solliciter un spécialiste herboriste afin de la guider dans le choix des plantes médicinales. Les conseils des pros permettent alors à l’intéressé de trouver en toute simplicité le produit qui répond réellement à ses besoins. Par ailleurs, les informations communiquées sont plus faciles à comprendre. Enfin, outre ce fonctionnement assez simple, les prix des remèdes sont nettement pus intéressants que ceux des produits et médicaments habituels.

Phytothérapie et automédication : que disent les spécialistes ?

Bien choisir ses plantes et la forme galénique adaptée

Chaque plante médicinale a des propriétés qui lui sont propres. Et même si certaines présentent des vertus similaires, les principes actifs peuvent avoir des effets différents sur l’organisme. Qui plus est, les substances contenues dans une espèce particulière peuvent avoir des interactions avec celles d’une autre. Ainsi, pour que la pratique en automédication puisse donner le résultat escompté, il est primordial de prendre le bon remède. Ici encore, les conseils de l’herboriste ou du phytothérapeute seront d’une grande aide dans le choix des produits sur les sites des boutiques phytothérapie en ligne.
Et puis, il faut savoir que les plantes de phytothérapie peuvent être utilisées sous diverses formes. Cette information est essentielle si on veut que l’usage soit correct. Par ailleurs, il se peut que certaines formes galéniques conviennent mieux que d’autres. À la place d’une infusion, les spécialistes peuvent proposer une solution que l’on peut inhaler. Les remèdes peuvent également être pris sous forme de décoction, de macération ou de gargarisme selon le mode d’administration adapté.

Quelques précautions supplémentaires à prendre en matière d’automédication phytothérapeutique

Bien que l’automédication en phytothérapie puisse être une pratique plébiscitée, il ne faut pas oublier qu’il existe des contre-indications. L’avis d’un spécialiste sera, par exemple, indispensable pour les personnes présentant des allergies à certaines substances. En outre, l’âge (surtout pour les nourrissons et les enfants) et la situation de la personne (femme enceinte ou allaitante) sont des critères à ne pas oublier. Il se peut, en effet, que l’usage de certaines plantes soit contre-indiqué chez certains profils de patient en particulier. Pour finir, les professionnels recommandent l’utilisation d’un remède composé d’une seule substance, et cela, pendant une durée bien déterminée. La personne devra ensuite consulter un médecin si le problème persiste.

Pourquoi utiliser des huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont des liquides concentrés et odoriférants extraits de certaines plantes. Elles peuvent être utilisées pour des fins thérapeutiques ou encore comme désinfectants ou désodorisants. Vous voulez certainement les essayer, mais vous ignorez peut-être ce qu’elles peuvent apporter de bénéfique. Dans ce cas, notre article pourrait vous intéresser. Nous abordons les raisons d’utiliser les huiles essentielles.

Questions de santé et de bien-être

Certaines plantes sont réputées pour leurs vertus thérapeutiques. Il est donc normal que les essences obtenues de ces plantes puissent également conserver ses vertus et intervenir positivement pour la santé de l’homme. Si vous utilisez des huiles essentielles, votre système immunitaire sera renforcé de façon tout à fait naturelle. Les huiles essentielles vous mettront donc à l’abri de certaines maladies.

Par ailleurs, elles peuvent aussi intervenir efficacement dans le traitement de divers maux tels que les irritations nasales ou de gorge, les rhumes, etc. Elles permettent donc de soigner de façon tout à fait naturelle, à l’aide de quelques gouttes par prise.

Questions d’hygiène et de senteur dans votre intérieur

Les huiles essentielles peuvent également servir pour le nettoyage de votre maison. À la différence des produits ménagers, elles ne contiennent aucun agent chimique. Elles sont 100% naturelles et éloignent de vous les possibilités de développer certaines maladies qui ont pour cause l’utilisation fréquente des produits ménagers. Elles éliminent efficacement les bactéries et stoppent leur prolifération dans votre maison. Ainsi, même dans cet aspect de leur utilisation, les huiles essentielles contribuent toujours efficacement dans le bien-être et le maintien de la santé de ceux qui les utilisent.

Enfin, les huiles essentielles parfument agréablement la maison. Si vous aimez les bonnes senteurs pour plus de convivialité dans votre maison, les huiles essentielles se montreront très utiles. Sachez, par ailleurs, que vous pouvez aussi les utiliser comme arômes pour vos recettes, sans toutefois dépasser les 3 gouttes. Mais peu importe l’utilisation, veillez à ne jamais aller au-delà de 6 gouttes dans la journée et l’idéal est de vous faire assister par un médecin avant de vous y mettre.

Comment rester en forme aujourd’hui ?

Avec nos rythmes de vie qui prennent de plus en plus d'ampleur, le stress, les journées de 24h qui en paraissent le double, il est de plus en plus difficile de concilier notre emploi avec une pratique sportive. Pourtant vient le moment où il est nécessaire pour notre santé et notre bien-être de dire stop et de rééquilibrer tout ça.

Top chrono

Tout réside dans l'organisation, optimisez votre temps, ne vous perdez plus sur vos écrans ou limitez la durée que vous passez et perdez dessus vous permettra de vous dégager du temps pour vous. Avec la prolifération de réseaux sociaux, on se perd sur le net, il faut savoir qu'en général on passe 1h20 sur les réseaux par jour soit plus de 9h par semaine ! Difficile de dire qu'on manque de temps pour une activité sportive après ce constat.

Une-deux, une-deux

La motivation est le premier pas qui vous mènera à votre objectif, mais ne négligez pas le choix de votre activité. Tout ne peut pas vous correspondre. Les salles de sports ou autres vous proposent souvent une formule de découverte de plusieurs séances, n'hésitez pas à faire une sélection de plusieurs pratiques sportives pour vraiment choisir ce qui vous convient le mieux, le but est d'entretenir votre forme mais aussi de viser votre bien-être, les cours de yoga sont idéaux du débutant au confirmé.

Avec l'approche de l'été, l'envie d'aller en extérieur se fait sentir. Les dernières tendances vous pousseront vers le cross training qui allie renforcement musculaire et cardio-vasculaire, ou encore le running. Certaines enseignes ont bien compris l'intérêt de leurs clients et organisent des sessions en extérieur pour du fitness ou pilates, effectuées en petit groupe, elles sont très conviviales. Si toutes ses activités vous semblent trop compliquées ou trop « difficiles » pour votre petit corps, il est recommandé de marcher 1/2h par jour et pourquoi pas, par la suite se tourner vers la marche nordique quand vous aurez atteint un bon rythme. Allez, on se bouge !

J’arrête le sucre !

Cela fait plusieurs mois que je me sens plus fatiguée, stressée et que j’ai quelques petits problèmes de peau. L’une de mes amies, naturopathe, m’a laissé entendre que je mangeais peut-être trop de sucre. Sur ses conseils, j’ai donc décidé de réduire drastiquement ma consommation de sucre.

Le sucre, une drogue ?

D’après certaines études, le sucre serait une drogue au même titre que la cocaïne. Il est très facile d’y être accro. Il serait responsable de plusieurs maux comme le surpoids, la fatigue, l’obésité…. Je me pose alors plein de questions : si j’arrête le sucre, est-ce que je vais trembler comme un toxicomane en plein sevrage ? Vais-je enfin me débarrasser de ce petit bidon récalcitrant et de mes boutons ?

Le sucre est partout ! Si vous êtes comme moi et que vous regardez les étiquettes des produits que vous achetez, vous constaterez qu’il y en a même dans des endroits insoupçonnés ! Dans les plats tout prêts, les conserves, les sauces du commerce… Il n’y a pas que les bonbons et les pâtisseries qui sont responsables de mes kilos en trop, apparemment.

j'arrête le sucre avec les fraises

L’addiction au sucre peut provoquer du stress, des douleurs chroniques, de l’hypertension mais aussi des troubles de la mémoire. Arrêter le sucre, c’est donc pour moi essayer de reprendre le contrôle sur mon corps et sur mes émotions.

Est-ce que c’est difficile d’arrêter ?

D’après Emilie, mon amie nutritionniste, pas tellement. Il faut évidemment en passer par une période de sevrage plus compliquée, mais une fois votre corps habitué, il est facile de suivre certaines solutions pour vivre sans sucre mais sans avoir l’impression de se priver au quotidien.

j'arrête le sucreDur pour moi qui adore les glaces et les gâteaux au chocolat ! Pour réellement réussir à arrêter le sucre, il faut avant tout être mo-ti-vée ! Il faut savoir pourquoi vous voulez arrêter de consommer du sucre et réfléchir à tous les avantages et aux bienfaits de ce régime particulier.

Ce qu’il se passe quand on arrête le sucre

Force est de constater qu’après quelques semaines sans consommer de sucre, j’ai perdu deux kilos. Et ce malgré quelques excès de table ! Le sucre est, semble-t-il, l’aliment calorique de base. Trop en consommer entraîne la sécrétion d’insuline, l’hormone de stockage. Alors diminuer sa consommation fait baisser les apports caloriques et aide à perdre du poids, sans trop de difficulté.

récupérer de l'energie

Arrêter le sucre m’aide à avoir plus d’énergie. Je bénéficie aussi d’un meilleur sommeil et d’une plus grande concentration. Mes 8 heures de sommeil sont bien suffisantes et je me réveille reposée et pleine d’entrain. Je peux facilement enchaîner sur ma journée et m’occuper de Robin.

Avant, je pouvais dormir 10h d’affilée et me réveiller toujours aussi fatiguée. 10 jours après ma cure sans sucre, je me sentais plus en forme. Emilie m’a néanmoins prévenue que cela était peut-être psychologique et qu’il fallait donc que je m’accroche. Pas de glace à l’italienne pour me récompenser de mes nombreux efforts !

Après quelques semaines sans sucre, j’ai constaté que ma peau était plus belle, mon teint moins terne et les boutons moins présents. La peau est le relais du foie, alors s’il est mal traité, il n’élimine pas efficacement les toxines et vous vous retrouvez (comme moi) avec quelques petites imperfections qui vous gâchent la vie.

régime sans sucre pour une plus jolie peau

Je ne fais pas l’apologie d’un régime sans sucre mais cela peut valoir le coup d’essayer de diminuer votre consommation, comme je l’ai fait, et de voir les bénéfices que votre corps peut en tirer ! Il faut avant tout prendre conscience de son alimentation et se méfier des attitudes trop extrêmes. Il est conseillé de manger de tout mais avec modération.

Un espace bien-être pour décompresser

S'octroyer une pause détente et bien-être est aujourd'hui quasi obligatoire. La vie que nous menons tous est de plus en plus trépidante, les enfants, le travail, les soucis… Tout nous conduit à un stress, une fatigue. Dans un espace dédié à la détente comme à Lyon Plage, tout est prévu pour que les clients s'évadent enfin de leur quotidien.

Faire une pause bien méritée

Le décor et l'ambiance sont conçus pour favoriser la relaxation et oublier le bruit, la vie agitée. La musique douce, les parfums à base d'huiles essentielles, les massages, les lumières tamisées nous invitent à une véritable expérience sensorielle. Afin de profiter au mieux de tous ces bienfaits, réservez-vous une après-midi entière, ne restez pas seulement le temps du soin. Certains centres comportent des espaces annexes où l'on peut boire une tisane, un jus de fruits et surtout prendre son temps. Tout est prévu dans ces endroits pour vous mettre à l'aise. L'accueil est bienveillant et le service irréprochable. Avant même que les soins commencent, l'accueil personnalisé contribue déjà à votre bien-être. On s'occupe de vous. De nombreuses entreprises dirigent leurs employés vers des centres de détente, une façon de rester en forme plus longtemps.

Véritable parenthèse dans le quotidien

Le maître mot d'un centre de bien-être est la détente : baignoire balnéo, hammam, sauna, piscine, tout est réuni pour vous faire oublier les tensions. Aller dans ce genre d'endroit, c'est s'offrir un moment agréable, mais rien ne vous empêche d'y aller à plusieurs. Vous n'êtes pas obligé de quitter la France pour voyager, pour vous évader, chaque centre développe des soins spécifiques : vertus de la vigne, boue marine… Jaccuzi, piscine, sauna, parcours d'hydromassage, institut de beauté, cardio-training, tennis… Un cadre idéal pour retrouver la forme et la sérénité, des espaces qui répondent à tous les besoins. Chaque personne peut en effet bénéficier de tout un équipement spécialement conçu pour apporter un maximum de bien-être et de relaxation.

Epilation à la cire ? Aïe, ça brûle !

Selon le vieil adage, il faut souffrir pour être belle. Alors si on veut bien passer par la case beauté, en revanche, on préfère éviter la douleur. Pourtant, cela arrive souvent : Quelle femme pratiquant pour la première fois, ou n'étant pas expérimentée dans l'épilation à la cire ne s'est pas déjà brûlée ? 

Que faire en cas de brûlure à la cire ? 

Si vous souffrez d'une brûlure à la cire, vous allez voir qu'il existe plusieurs moyens efficaces et dont vous pouvez disposer facilement pour soulager la douleur et soigner votre brûlure. Déjà, dans un premier temps, il est urgent de rafraîchir la peau sous l'eau froide. 15 ou 20 minutes devraient suffire, mais n'hésitez pas à laisser la peau brûlée plus longtemps si vous sentez que cela n'est pas assez. L'eau froide, au contact de la cire la durcira; ce qui la rendra plus facile à enlever. Quand on souffre, ce n'est pas négligeable de s'éviter des douleurs supplémentaires ! Une fois la cire enlevée, vous pourrez constater l'étendue des dégâts. Pour plus de précautions, remettez la peau exposée sous l'eau froide. 

Des plantes efficaces pour soigner les brûlures à la cire.

Peut-être en avez-vous chez vous, parce qu'elle est très tendance et ses bienfaits ne sont plus à démontrer : l'aloe vera ! Si, vous savez, cette plante à feuilles épaisses. Eh bien, si vous en avez une chez vous, il vous suffit de couper une feuille en deux et d'appliquer l'espèce de gélatine qui en sort, directement sur la peau abîmée. Cicatrisante, apaisante, réparatrice, l'aloe vera a tout bon pour guérir une brûlure à la cire. Si vous êtes adepte des produits de beauté à faire vous-même et que vous vous aimez au naturel, vous possédez sans doute de l'huile essentielle de rose. Appliquée généreusement sur la peau brûlée, elle formera une couche protectrice grasse qui favorisera la cicatrisation. Un sachet d'infusion à la camomille peut également faire l'affaire. Laissez infuser longtemps, laissez tiédir et appliquez le sachet directement sur la peau. Bien entendu, protégez votre peau et répétez ces soins aussi longtemps que nécessaire jusqu'à disparition complète de la lésion.