Non classé

Faire un lifting mammaire après une grossesse

Même si donner la vie est un miracle et que les enfants sont sources de joie, il est vrai que la grossesse et l’accouchement peuvent changer le corps d’une femme de manière drastique, parfois ! La poitrine peut être particulièrement touchée. Heureusement, la chirurgie esthétique permet de corriger les petits défauts de la poitrine après une grossesse. Grâce au lifting mammaire notamment. 

Les seins après la grossesse

Après une grossesse, et l’accouchement, la poitrine subit pas mal de changements. Surtout si vous allaitez votre enfant ! En effet, pendant cette période, la poitrine est plus “gonflée”, plus galbée aussi. Mais il n’est pas rare qu’après la période d’allaitement, elle retombe. A vous les seins qui tombent et qui ont l’air “vidés” (un peu à la façon de gants de toilette, finalement). Ce n’est pas très glamour et de nombreuses femmes peuvent vite devenir complexées par le nouvel aspect de leur poitrine. 

Une ptôse mammaire (soit un affaissement plus ou moins important de la poitrine) peut aussi apparaître après la grossesse. Les variations de poids peuvent être en cause, également… 

La chirurgie esthétique peut venir au secours des femmes présentant une poitrine tombante et étant particulièrement complexées par ce nouveau corps, plus difficile à apprivoiser. Attention, toutefois, mesdames, à respecter un délai après l’accouchement (environ un an) et après l’allaitement (entre 6 et 9 mois) pour envisager n’importe quelle opération de chirurgie esthétique. 

Poitrine tombante allaitement

Qu’est-ce que le lifting mammaire ? 

Le lifting mammaire est l’opération toute indiquée pour faire retrouver galbe et fermeté à votre poitrine.  En effet, si votre poitrine a souffert de votre grossesse, de l’allaitement ou de la perte de poids qui a suivi, vous pouvez opter pour un lifting des seins. Souvent, la ptôse mammaire s’accompagne aussi d’une perte de volume. Il est alors possible d’opter pour une augmentation mammaire avec prothèses ou grâce à un lipofilling, qui permet, en plus de se débarrasser d’un peu de graisse au niveau des cuisses ou des fesses. Pourquoi s’en priver ? 
Si, au contraire, votre poitrine tombe et a un volume plutôt important, il est possible de s’orienter vers une réduction mammaire. 

Le lifting mammaire est aussi appelé” “mastopexie”, et permet donc de remonter le sein tout en lui faisant retrouver une forme harmonieuse. 

Les suites opératoires

Le plus dur à gérer, après un lifting mammaire, ce sont peut-être les cicatrices car il faut absolument en prendre soin. Et ce n’est pas toujours évident avec des enfants à la maison ! 

L’intervention se fait en ambulatoire, ce qui est plus rassurant. Pas besoin de prévoir la garde de vos enfants pour plusieurs jours. D’éventuelles douleurs peuvent apparaître mais elles sont plutôt bien gérées par la prise d’anti-douleurs. Il est possible de prendre une douche dès le lendemain. En revanche, il faut se prévoir 48h de repos et éviter le sport pendant un mois après l’opération. Pas toujours facile avec un bébé, c’est vrai ! Il faut porter un soutien-gorge de contention pendant plusieurs semaines pour soutenir la poitrine et éviter une nouvelle ptôse mammaire. 

Une belle poitrine après une grossesse
Une belle poitrine après une grossesse

Après quelques mois les cicatrices s’aplatissent et blanchissent et au bout d’un an, elles auront leur aspect définitif.
A vous d’apprécier votre nouvelle poitrine ! Qui a dit que les mamans devaient se laisser aller ? 

Plus d’infos sur cet article blog d’une clinique spécialisée dans le sud de la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *